Désormais, il est facile de créer un site internet quel que soit le domaine d’activités. Nombreux outils simples et gratuits sont maintenant disponibles. Pas besoin d’être un ingénieur informatique ou avoir de grandes connaissances en programmation pour concevoir son propre site. Décryptage.

L’utilisation des logiciels types WYSIWYG

 

Avant de se lancer dans la création d’un site, il est essentiel de déterminer quel usage allez-vous en faire de ce site. De cette décision résulteront le développement intégral du site et l’usage des différents outils qui formeront le site. Pour un simple site web contenant des photos et quelques textes et documents, des logiciels faciles à manipuler, souvent gratuits sont accessibles sur internet. Les novices peuvent donc se réjouir puisqu’ils pourront créer des sites d’une manière rapide et sans complication.

Défini comme un ensemble de fichiers HTML, un site est donc constitué de plusieurs pages et fichiers HTML. Oui mais en tant que novice, on n’y connait rien à ces termes barbares. Grâce à ces logiciels appelés WYSIWYG ou What You See Is What You Get, vous évitez de ne pas tomber dans le codage complexe des langages HTML. Au contraire, ils vous aident à créer et à obtenir instantanément un résultat concret et visible par tous. Ces logiciels seront donc vos armes pour esquiver toutes difficultés. En français, cela se traduit par Ce Que Vous Voyez Et Ce Que Vous Obtenez. Le rôle principal de ce type de logiciel est de mettre en forme chaque contenu mis en ligne (texte ou image). Parmi les gratuits, vous avez Oracle NetBeans, Amaya, etc. Et les payants, Adobe Photoshop CC, Namo Web Editor et Adobe Dreamweaver CC.

L’usage des CMS, une option encore plus rapide

 

Si l’usage des logiciels WYSIWYG vous parait encore plus sophistiqué, une autre solution encore plus pratique vous est offerte : l’usage des CMS ou Content Management System. Les CMS, traduits en français par Système de Gestion de Contenu, sont aussi une famille de logiciels mais encore plus simples à utiliser que les WYSIWYG. Leurs rôles consistent à gérer et à organiser totalement le contenu et l’apparence du nouveau site à créer. Ce dernier sera aussi lisible et vérifiable sur supports mobiles : tablettes ou téléphones portables.

En tant que logiciels préfabriqués, les CMS sont catégorisés selon les contenus du site à créer. Pour les blogs, les CMS comme WordPress, Orson.io et Joomla sont les plus appropriés. Pour des sites plus complexes, des CMS plus développés offrant une grande capacité sont aussi téléchargeables. On a par exempls Spip, OpenCms ou PimCore.